Les filtres emboliques sont utilisés dans diverses procédures interventionnelles pour capturer les débris provenant du déploiement d'un dispositif médical, comme une endoprothèse. L’endoprothèse est utilisée pour ouvrir les voies artérielles pouvant être obstruées par la plaque. Après le positionnement de l’endoprothèse, la plaque délogée (ou matière embolique) peut être potentiellement responsable de crises cardiaques, d’accidents cardiovasculaires, de déficience rénale ou de décès. Un positionnement fixe du filtre embolique est essentiel pour réussir la procédure.

L’un des paramètres les plus importants pour utiliser correctement le filtre est la force radiale qu’il exerce sur la paroi artérielle. La force radiale chronique exercée par le filtre dans le temps permet de garantir que le dispositif reste en place comme prévu et capture toutes les matières avant qu’elles ne progressent dans les voies artérielles.

Le système RX550 permet de mesurer les petites forces d’expansion radiale du filtre embolique. La conception à segment unique de la fixation permet d'obtenir des forces de frottement minimes et garantit ainsi des résultats fiables lors des essais de la force radiale. La fixation radiale RX550 est montée sur une machine d'essai électromécanique, ainsi que dans un bain de fluide pour une simulation précise des températures corporelles. De plus, la fixation permet de réaliser des essais de traction pour évaluer les propriétés de résistance au déchirement lors du déploiement.

L’interface du logiciel Bluehill® permet de lancer les essais, d’évaluer la résistance radiale et de générer des rapports d'essai normalisés qui peuvent être soumis aux autorités réglementaires.

Lire la suite ...