Le véritable guide de l’essai de cisaillement des matériaux collés par recouvrement selon la norme ASTM D1002

La norme ASTM D1002 décrit la procédure d’évaluation de la résistance au cisaillement des adhésifs utilisés pour le collage des métaux. Ces adhésifs sont couramment utilisés dans les industries automobile, aérospatiale et électronique pour coller divers joints et sous-composants. Les essais d’adhésifs sont essentiels pour comprendre la résistance relative de différents matériaux, ainsi que pour identifier les effets des conditions environnementales et du vieillissement sur la résistance et la durabilité d’un collage. Ce guide aborde l’équipement requis pour réaliser l’essai selon la norme ASTM D1002, cependant, toute personne prévoyant de réaliser des essais selon cette norme ne doit pas considérer ce guide comme substitut adéquat à la lecture de la norme complète.

Que mesure-t-elle ?

La norme ASTM D1002 est destinée à être principalement comparative, car les prestations d’un adhésif dans un environnement d’essai contrôlé sur une géométrie d’échantillon de cisaillement à simple-recouvrement ne peuvent pas être associées aux performances réelles. Dans les utilisations réelles, les conditions environnementales changeantes et les géométries de joint non uniformes, entre autres, contribuent à la variation des performances des adhésifs.

ASTM D1002

Échantillons

Pour tester correctement la résistance d’un adhésif, il faut utiliser un substrat. Dans le cas de l’ASTM D1002, ce substrat est le métal. Les types et grades spécifiques de métaux acceptables pour les essais sont référencés dans la section 6.4 de la norme. Les échantillons sont préparés dans une géométrie de cisaillement à simple-recouvrement, où deux pièces identiques de substrat ont une section de recouvrement définie et sont collées à l’aide de l’adhésif testé.

Essais pour le contrôle et les modes de rupture

L’ASTM D1002 est réalisée en tirant les deux extrémités des échantillons collés en traction jusqu’à la rupture. La force de traction appliquée à l’échantillon se traduit par une contrainte de cisaillement appliquée à l’ensemble de la zone adhérente. Les résultats comprendront : la charge de rupture, souvent exprimée par unité de surface de cisaillement, ainsi que la nature de la rupture. En règle générale, celle-ci peut être enregistrée comme étant l’un des trois types de ruptures suivants :

  • Cohésion de l’adhésif - la rupture se produit à l’intérieur de l’adhésif
  • Adhésion au substrat - la rupture se produit au niveau de la liaison entre l’adhésif et le substrat
  • Rupture combinée - la rupture se produit à la fois dans l’adhésif et dans la liaison adhésif-substrat

La norme ASTM D1002 exige l’utilisation d’un taux de contrainte constant ou d’un taux de déplacement équivalent. Le taux de contrainte est réalisé à l’aide d’une rétroaction en boucle fermée entre la cellule de charge et le contrôleur du système d’essai. Il peut être nécessaire d’ajuster les paramètres PID de la cellule de charge pour obtenir le taux de contrainte souhaité dans une marge d’erreur raisonnable. De nombreux clients utilisent le taux de déplacement équivalent de la traverse pour simplifier les essais.

Modes de rupture selon la norme ASTM D1002

Système d’essai de matériau

La plupart des essais de cisaillement de recouvrement ASTM D1002 sont généralement réalisés sur une machine d’essai universelle à une ou deux colonnes, comme les systèmes de la série 3400 et de la série 6800 d’Instron. La capacité de charge du système dépend de la résistance de l’adhésif, généralement comprise entre 1 kN et 30 kN.

Système d’essai ASTM D1002

Solutions de préhension

Le principal problème associé aux essais de cisaillement à simple recouvrement est l’alignement des chaînes de charge. La géométrie de l’échantillon fait que les deux extrémités serrées de l’échantillon sont décalées l’une par rapport à l’autre. Une charge latérale importante peut se produire si la solution de préhension ne tient pas compte de ce décalage, ce qui peut entraîner des ruptures prématurées et des données erronées. Les amarrages à vis avancés 2710-11X et 2712-04X d’Instron (capacités de 5 et 10 kN) et les amarrages pneumatiques à action latérale ont tous les deux des décalages intégrés qui vous permettent de régler manuellement la direction des faces des mâchoires vers la gauche ou la droite. Cette fonctionnalité permet à l’opérateur de s’assurer que la ligne centrale de la force appliquée coïncide avec la ligne centrale de la chaîne de chargement. Les amarrages manuels de blocage peuvent également être utilisés avec l’ajout de blocs d’espacement entre le corps de l’amarrage et la face de la mâchoire. Ces blocs d’espacement compenseront le décalage, mais plusieurs d’entre elles seront nécessaires si l’on teste plusieurs échantillons avec des épaisseurs de substrat différentes.

Modèle 10 kN | 2712-046
2710-112
Modèle 500 N | 2710-0112

Ce guide vous a-t-il été utile ?

6800 Series Premier Testing Systems Brochure

Instron 6800 Series Universal Testing Systems provide unparalleled accuracy and reliability. Built on a patent-pending Operator Protect system architecture with an all-new Smart-Close Air Kit and Collision Mitigation features, the 6800 Series makes materials testing simpler, smarter, and safer than ever before.

3400 Series - Affordable Testing Solutions

Instron 3400 Series Universal Testing Systems for Tensile, Compression, Bend, and other material property tests.

Bluehill Universal Brochure

Bluehill Universal Software is built from the ground-up for touch interaction and an intuitive user experience. Discover simpler and smarter testing with features such as pre-loaded test methods, QuickTest in seconds, enhanced data exporting: and Instron Connect – a new feature that provides a direct communication link to Service. Users of previous versions of software such as Bluehill 2 and Bluehill 3 can easily upgrade to the newest version of Bluehill.

2712-04X Series Pneumatic Side-Action Grips

Pneumatic side-action grips offer a versatile gripping solution for a wide range of materials. Rated capacities between 1 and 10 kN.

2710 Series Screw Side Action Grips

Screw side action grips provide a simple and effective method for holding test specimens and can be used in a wide range of applications.