Au cours de l'implantation d'un implant orthopédique, des ciments sont utilisés pour combler l'espace entre l'os et l'implant, et leur stabilité mécanique à long terme est essentielle pour le succès de l'opération. En leur faisant subir des essais statiques et cylciques, on peut déterminer les performances mécaniques de ces ciments.

 

La norme ISO 16402 Implants chirurgicaux - Ciment à base de résine acrylique - Essais de fatigue flexurale des ciments à base de résine acrylique utilisés en orthopédie constitue un guide pour les essais de flexion de ces ciments en laboratoire. Elle apporte une méthode d'essai pour les essais de flexion quasi-statiques et de fatigue flexurale.

Un banc de flexion 4 points miniature plongé dans un bain de solution physiologique de Ringer maintenu à 37° C est utilisé. Après l'essai de flexion quasi statique, on réalise un essai de fatigue pour générer une courbe contrainte/nombre de cycles (S/N).

Nous recommandons l'utilisation de nos machines de fatigue entièrement électriques ElectroPuls™ ou nos machines de fatigue servohydrauliques 8870 pour réaliser les essais quasi statiques ou cycliques de ces ciments osseux.

Nous vous recommandons de consulter la norme pour bien en comprendre les exigences.

Instron propose une large gamme de solutions d'essai pour les essias d'implants et dispositifs orthopédiques ou les biomatériaux. En savoir plus.

Lire la suite ...