Les matières plastiques se rompent à des niveaux de contrainte bien inférieurs à leurs résistances à la traction ou à la compression lorsqu’elles sont soumises à des charges cycliques. Elles se rompent encore plus rapidement lorsqu’elles sont soumises à une combinaison d’efforts de traction et de compression. Les matières plastiques sont très peu linéaires et présentent des propriétés différentes lorsqu'elles sont soumises à des températures variables. Il est donc important pour les fabricants de connaître les caractéristiques et les performances en fatigue de ces matériaux avant de les utiliser dans leurs produits.

Pour la réalisation des essais de fatigue dynamiques à faible force, nous recommandons d’utiliser le système d’essai dynamique entièrement électrique E1000 ElectroPuls™, en combinaison avec une chambre de température, pour évaluer la performance des matières plastiques à la fois à haute et basse température. Des mâchoires en coin destinées aux essais de fatigue et des allonges de va-et-vient préchargées sont utilisées pour maintenir les éprouvettes dans un environnement conditionné.

Le logiciel d’essai dynamique WaveMatrix™ permet également d’automatiser les essais de fatigue avec différents niveaux de contrainte à chaque étape et offre un contrôle intégré de la chambre de température. Les données sont enregistrées dans un fichier de données ASCII pour être analysées avec des programmes standard, tels que Microsoft® Excel.

WaveMatrix peut être complété par un module de calculs optionnel, qui permet de calculer en temps réel les différentes propriétés des matériaux, notamment:

  • l’analyse de la mécanique dynamique (DMA): rigidité dynamique (K*) ou module dynamique (E*)
  • la rigidité élastique
  • L'énergie: énergie totale ou énergie résiduelle
Lire la suite ...